Que vous soyez un amateur de vin ou que vous vouliez simplement trouver l’accord mets-vin qui plaira à vos convives la prochaine fois que vous recevez vos amis à souper, voici quelques conseils.

1. Mettez l’accent sur les saveurs. Déterminez les éléments qui sont les plus expressifs dans un plat, puis choisissez un vin qui les rehaussera. Par exemple, une volaille, comme de la dinde ou du canard servie aux Fêtes avec des canneberges, se marie très bien avec les notes fruitées classiques d’un cru des Côtes du Rhône ou d’un vin de Vacqueyras.

2. Recherchez l’équilibre. Considérez que le vin et la nourriture sont des partenaires égaux qui doivent se ressembler et se compléter. Accompagnez les aliments intenses de vins intenses, les aliments riches de vins riches, les aliments légers de vins légers, et ainsi de suite.

3. Tenez compte de la région. L’emplacement des vignobles a une profonde influence sur le goût et l’arôme du vin. Optez pour un endroit ayant une longue tradition en matière de production de vins supérieurs, comme les Vignobles de la Vallée du Rhône, qui sont situés dans un corridor reliant la mer Méditerranée à l’Europe du Nord et qui produisent du vin depuis plus de 2000 ans. Bénéficiant d’une excellente diversité de sols, d’une terre riche et vivante, ainsi que d’une variété d’appellations, la région est reconnue pour ses vins-plaisir, rouges, blancs et rosés, réputés dans le monde entier.

4. Jouez avec la couleur. Une super astuce qui vous sera utile si vous manquez de temps, ou si vous ne savez pas trop par où commencer, consiste à marier la couleur de vos aliments avec celle du vin. Servez un vin blanc clair et léger dont la robe a des reflets verts avec une salade du jardin; et servez un vin rouge foncé avec un ragoût copieux.

5. Fiez-vous à votre instinct. Ces grandes lignes vous permettent de vous lancer, mais rappelez-vous que les préférences sont uniques à chaque personne, alors adaptez-vous aux vôtres. L’accord mets-vin est un art qui s’inspire de ce qu’on aime boire et manger, et ce qui compte le plus, c’est de choisir ce qui nous plaît le plus. Si vous aimez boire un vin blanc Saint-Joseph ou Crozes-Hermitage avec votre steak plutôt qu’un rouge qui, comme le veut la tradition, accompagne le bœuf, allez-y allègrement!