L’Ontarien Brett Schuyler aime la responsabilité qui consiste à cultiver et à produire des aliments.

Cet agriculteur cultive des pommes, des cerises acides, du maïs et du soya, et il élève des agneaux. Il dit que les pesticides sont nécessaires pour l’aider à produire des cultures saines.

« Plus j’ai d’outils sécuritaires à ma disposition, plus j’ai d’options pour faire un meilleur travail », déclare-t-il.

Les produits de protection des cultures, tels les pesticides, sont des outils très importants pour les producteurs agricoles. Ils leur permettent de protéger leurs cultures contre les mauvaises herbes, maladies et insectes dévastateurs. Sans ces outils, les agriculteurs auraient besoin de 50 % plus de terres pour produire le même volume de cultures.

Garantir que ces outils sont sûrs pour les humains, les animaux et l’environnement fait partie du long processus qui précède la commercialisation d’un produit. Santé Canada règlemente tous les pesticides et s’assure qu’on a effectué des tests approfondis.

« Quand les consommateurs se rendent à l’épicerie, ils n’ont pas à se demander si tel ou tel produit est sans danger pour eux ou non. Ils se disent simplement : “Cette pomme vient de l’Ontario, elle est nutritive et elle bonne pour moi” – point final. »