Yoga avec des chèvres, yoga aérien, acroyoga… la popularité de cet exercice est indéniable. Mais qu’en est-il du lien entre le yoga et vos poumons?

Bien que certaines habitudes de vies associées au yoga, comme l’utilisation d’encens ou la présence de chèvres, ne soient pas toujours propices à une bonne santé pulmonaire, l’essence de la pratique, elle, l’est indéniablement. Que vous pratiquiez le yoga à des fins de prévention ou de réadaptation, il s’accorde à merveille avec vos poumons. Voici les trois principaux bienfaits des respirations profondes – un aspect clé de cette pratique.

1. Gérer le stress et réduire l’anxiété. Des respirations profondes aident à gérer le stress et l’anxiété. Ce type de respiration a également un effet calmant.

2. Renforcer vos muscles respiratoires. L’exercice est bénéfique à tous les muscles; les muscles respiratoires ne font pas exception.

3. Améliorer la capacité pulmonaire. L’exercice régulier, y compris le yoga, aide à améliorer la capacité pulmonaire et la forme physique globale.

Pour plus d’information sur les bienfaits de la respiration contrôlée : blogue.poumon.ca