(EN) Saviez-vous que la façon dont une collectivité est conçue a une incidence sur l’augmentation des températures? L’effet des îlots de chaleur urbains est un phénomène qui survient lorsqu’il fait plus chaud dans les villes que dans la campagne environnante parce que la végétation est peu présente et qu’il y a un pourcentage élevé de surfaces foncées, comme les toitures de goudron, les routes asphaltées et les aires de stationnement. Ces surfaces foncées absorbent le rayonnement solaire et irradient lentement la chaleur, faisant ainsi augmenter la température de l’air ambiant, même la nuit.

Les îlots de chaleur urbains ont pour effet de donner l’impression que les journées de canicule semblent encore plus chaudes, ce qui met davantage en péril la santé des personnes vulnérables. Les groupes à risque sont les jeunes enfants, les adultes plus âgés, les personnes atteintes de maladies chroniques, les personnes marginalisées, les gens vivant dans des logements précaires et les sans-abri.

Heureusement, il existe des mesures simples à prendre pour aider à réduire l’effet des îlots de chaleur dans les quartiers. Plantez des arbres, des arbustes et des plantes grimpantes, que ce soit sur votre terrain ou dans le cadre d’une initiative de quartier, afin d’étendre la couverture végétale et de rafraîchir l’air. Vous pouvez aussi rafraîchir votre demeure en choisissant des revêtements de chaussée et de toiture qui réfléchissent les rayons du soleil ou en installant des appareils écoénergétiques qui émettent moins de chaleur.

Les administrations municipales de partout au Canada mettent en œuvre à l’échelle des collectivités des mesures qui visent à réduire les îlots de chaleur urbains. Par exemple, elles aménagent de nouveaux espaces verts, plantent des arbres le long des rues et conçoivent de rues et des édifices de façon à permettre une circulation maximale de l’air. De nombreuses municipalités ont aussi installé des toits verts et des toits réfléchissants sur les immeubles municipaux et utilisent des revêtements de couleur claire pour les routes, les trottoirs, les aires de stationnement et les terrains de jeu.

Les efforts déployés pour réduire l’effet des îlots de chaleur urbains dans les collectivités contribuent à augmenter le confort des citoyens, les protègent contre les épisodes de chaleur accablante et leur permettent de profiter d’un environnement sain.